AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sleeping Away [PV : Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jewel Wolf
STAFF | Like Bloodied Wolf
avatar

Nombre de messages : 301
Age : 24
Statut : Vampire.
Humeur : Un peu..perdue ? Intriguée surtout.
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Sleeping Away [PV : Libre]   Lun 1 Sep - 14:43

"La vie c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber."



Jewel était fatiguée, elle avait toujours maudit cette phrase mais aujourd'hui elle la savait tellement vraie. Elle ne voyait pas dans l'avenir comme une certaine des Cullen. Mais elle avait d'autre capacités plus "direct", c'était pratique, mais physique. Jewel ne savait pas en entendant parler des vampires si elle en aurait un, de don. Et puis finalement alors qu'elle s'énervait sur la chandelle du hall d'entrée le feu naquit. Bon c'est vrai ça peut paraître débile de le dire comme ça, mais pourtant c'est vrai. Une énorme flamme était là devant elle. La vie de Jewel au château fut la plus intéressante, les autres moments de son éternité furent génials aussi, mais pas avec Kaleb. Kaleb qui était revenue plus hautaine que jamais du voyage avec Dorian.

Jewel détestait les gens hautains. Elle, elle n'était pas hautaine, elle était juste classe. Classe et avec des valeurs, ce qui en soit était très différent. Très. Peut être même un peu trop. Trop différent d'elle, et c'est pour ça qu'elle la détestait, que chaque pore la haïssait, il ne faut pas croire que c'est à cause de Dorian, bon si au départ, mais maintenant que la balance penchait vers David, ce qui était vraiment contraignant pour Jewel, et bien celle ci la détestait pour d'autres raisons. Parce qu'elle se prenait au jeu de la princesse. Et que ça commençait à vraiment énerver la belle vampire. Tous ses échecs, ses réussites, Jewel ne les devait qu'à elle même sauf évidemment sa transformation. Et ellle arrivait comme si tout lui était du et s'appropriait le maître des lieux, les lieux et pensait pouvoir devenir amie amie avec Jewel. Malheureusement elle avait vite comprit que Jewel n'était pas de cet avis. Alors elle avait laissé tombé et était devenue son ennemie public numéro 1.

Mais ce n'était pas son principal problème. Son problème c'est qu'elle venait de cramer ses draps parce qu'elle était en colère, en colère contre le monde, en colère contre elle même.

Elle s'appuya contre le mur de sa chambre. Les bras croisés, les pieds bien fermes. Si une personne la voyait maintenant elle la tuerait, parce qu'elle était là dans toute sa faiblesse.

_________________
    Comtesse, Jewel, La Sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stalking-of-hell.forumotion.com
Joseph M. Davis
Vampire & {Staff
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 26
Statut : Vampire
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Sleeping Away [PV : Libre]   Ven 5 Sep - 1:05

    Le silence, ce silence qui vous ronge petit a petit la conscience qui nous fait tenir face a de dures épreuves mental comme physique, qui nous dicte un chemin tracé de notre destin et nous oblige a le prendre a l'aveuglette... Le temps, ce qui nous situe, ce qui nous permet de nous dires qu'il y a cinq ans, dix ans, cinquante ans, tant de chose se sont faite mais a présent ce n'est que passé. Le futur, monde que nous ne connaissons point, puisqu'il nous est inconnu, il n'est même pas écrit a l'avance... peut être que oui, nous n'en savons rien de concrets. Le vent qui vous touche déliquatement votre peau glacial, cette peau d'une extrême pâleur que seul la vie vampirique peux vous donnez, ou bien un manque essentiel de soleil dans votre vie... L'air aiguisé comme un rasoir qui peux vous retombez a tout moment, a n'importe quel instants sans qu'on le sache ! La philosophie aide ? Peut être pour certains, d'autre ne partage pas cet avis...

    Pour Joseph... Son regard s'était perdus dans la grande ville durant les six dernières heures. Une nuit bien sympathique avant que l'aurore vienne gacher une chasse tellement appétissante. Il était a la fois traqueurs et pacifiste. Longue vis a lui si quelqu'un lui demande qu'elle sont ses préfèrences. Avant de partir, ses amours portée pour Serena avait cesser... " Cesser ", se mot inofensif a l'écrit, dur a faire passer pour la mentalité, même si elle est fait de fer et d'acier. Longtemps, un long et grand moment, il faudra pour lui faire passer les long souvenir de leur rencontre, des choses si douces, les passages tristes qu'il avait passer ensemble.

    Son long passé en disez long, très long sur lui, sur sa façon de penser. Qui aurait penser qu'un vampire pouvait se savoir enfermé, étroitement dans un endroit connu seulement de lui... Son corps, sa bulle, tout est remis en cause par une simple question, " Pourquoi je suis encore là ? " Question, passant et repassant sans arrêt dans l'esprit du vampire. Cette nuit, longue soit elle, avait eut pour effets de lui faire mordre deux personne, la première étant un enfant de quelque années, dont il n'avait put continuer a lui absorber le souffle vital... Ce fut son voisin qui périt, un grand homme, blanc de peau, cheveux brun, mince et musclé... Un vrai petit humains sans défense qui n'en parrait pas. Joseph aurait bien aimait planter ses crocs luisants dans la jeune dulciné, dans se cou tendre qui lui fit ressentir tant de tentation...

    Et là en quelques instants, des images, des flashes d'images intence arriva a l'esprit du grand brun. Lorsqu'il les reçus, il se trouvait dans l'un des couloirs, couloir proche de celui conduisant aux grands appartemment de la Contesse Jewel. Dans ses images il l'a vut, terriblement en colère, contre une personne, une personne qu'il avait connu, puisqu'il s'agissait de Kaleb. Pour se retenir, il avait tendus son bras et posé sa main a plat contre la parois du mur, son autre main se tenez la tête comme pour faire sortir la douleur de la colère que provoquez se qu'il voyait. Il revoyais certain passages de la vie de la vampire très proche... Il avança un peut, mais vraiment très peu, sûrement un pas et un courant d'air. Tout doucement, les images commença a s'atténuer pour ensuite laisser a Joseph de reprendre ses esprit. Ses sens lui firent savoir, en particulier son odorat que le feu s'était fait sentir et avait grillé quelque chose, sûrement du tissus. Il entra dans le couloir, la porte était entrouverte, un lumière en sortait, mais de faible intensité. Il s'adossa sur une épaule a quelque mètres de la porte, attendant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jewel Wolf
STAFF | Like Bloodied Wolf
avatar

Nombre de messages : 301
Age : 24
Statut : Vampire.
Humeur : Un peu..perdue ? Intriguée surtout.
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Sleeping Away [PV : Libre]   Dim 7 Sep - 11:19

"On n'écoute plus ce que les gens disent. On se contente de regarder comment ils le disent, quel regard ils ont en le disant, et si leur cravate est assortie à leur pochette."


Il n'y avait rien dans sa vie que Jewel puisse regretter. Rien à part peut être restée dans ce château. A attendre, une absolution qui ne viendrait jamais. Que de beaux de mots pour dire qu'en fait elle en avait ras-le-bol. C'était bien beau faut l'avouer. Les mots on les utilise pour tout et pour rien. Blesser, tuer, aimer, parler, crier, chuchoter. On s'en sert le matin à l'aube, avant manger, après manger, parfois pendant, avant de dormir, après et aussi parfois pendant. Les mots écrits, parlés, démontrés sont tous là. Et sans eux nous ne serions que faire, nous serions perdus. Soudain dénudés, dénués de sens. Seules face au monde, le monde qui se défait doucement, tissu par tissu, comme le fil qu'on tire doucement sur une écharpe tricotée ou une culotte en coton.

Nos yeux ne peuvent plus voir, mais nos oreilles peuvent entendre, nos mains peuvent encore toucher et détruire. La suie du grand incendie qu'est le monde en feu nous a tous aveuglé. Nous sombrons un par un. Et les immortels n'y échapperont pas. Le sang aussi obscurcit nos sens. Pas de la même manière, mais le résultat est le même. Nous sommes corrompus, vendus et les immortels n'y échappent pas aussi. Pourtant la comtesse si. Dans un endroit reculé comme la transylvanie on a le temps de réfléchir à beaucoup de choses, tout en manipulant un jouet, rendant la vie impossible à une prétentieuse qui a oublié d'où elle venait et en lisant les livres de la grande bibliothèque.

Soudain Jewel entendit que quelqu'un venait, elle se leva d'un coup, comme un chien aux aguets, oreille tendue, muscles crispés. Prêt à faire le moindre bond si nécessaire. Et là elle sentit un homme, du moins ce qu'il en restait. Un vampire en somme. Appuyé contre le mur d'à côté, il était là, elle le savait, aussi certainement qu'elle était comtesse.


"- Eh le vampire, rentre, je vais pas te bouffer."

Elle leva les yeux au ciel en se passant une main dans les cheveux, c'était quoi, un timide ? Ou un vampire qui prenait des précautions ? Fallait voir il y avait une grande différence. Elle remit correctement le drap à sa place, juste en passant le bras au dessus du lit. Sans rien toucher, en l'espace de deux secondes il était propre et fait, sans aucun pli, à part la tache dont elle s'en foutait royalement.

Car qui dit vampire, dit bon odorat, il devait avoir sentit l'odeur de cramé mélangé à celle de Jewel et des bougies dans la pièce.

_________________
    Comtesse, Jewel, La Sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stalking-of-hell.forumotion.com
Joseph M. Davis
Vampire & {Staff
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 26
Statut : Vampire
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Sleeping Away [PV : Libre]   Dim 7 Sep - 13:07

    Qui peux nous a quoi tenir dans un moment aussi meurtrie que la mort ? Peut être un vampire, peut être un mort... Non... C'est impossible, a moins que vous sachez leurs parlait, de les voir, de les écouter... Sa aussi c'est dur, dur a avoir, c'est bien trop rare... Vous voyez les mort quand vous êtes sur le point de mourrir. Quand vous devenait vampire, le poison ou le sang but de votre Vampire, vous ronge a t-elle point que vous ne pouvez plus rien faire, plus rien voir, plus rien sentir. Vous êtes seul, sans pouvoir bouger un seul milimètre de votre corps. Vous ne ressentez plus rien... et si en plus vous êtes télépathe... Je vous plaint enormément, car toute les voix, les souvenirs ou pensée qui vous vienne a l'esprits vous font un mal bien plus grand que se qui vous ronge... Joseph a dut certainement souffrir intensément et grandement...

    Quand nos sens ne peuvent plus nous aider, on suit l'instinc prémitif que nous a donner le bon dieu pour faire monter l'adréaline en nous, et donc le courage pour intervenir dans les plus bref délais. Dieu a bien fait les choses... Oui, mais... Quel con il est ce bon dieu... Il aurait put m'être la femme a l'égal de l'homme pour les humains biensur... Les femmes sont toute aussi cruel que l'est autre dans la race vampirique, a s'abstenir pour dire les nom xD

    Bon bref, savoir maitriser ses peurs, ses faire preuve d'audaces... Savoir faire preuves de stupidté auprès d'un vampire assoifé de sang, c'est posé son arrêt de mort immédiat. Un vampire traqueur ira vous mordre en pleins cou pour vous faire payer cette actes... un jeune vampire, sans contrôle de soit, vous sautera a la gorge par un surtrôt de colère entassé en lui, quant à un Pacifiste... Je ne peux vous dire ce qu'il fera, laissera t-il vous sauver ou essayer de comprendre pourquoi vous lui crachez a la gueule seulement pour votre plaisir, je ne peux vous le dire... Simple suggestions !

    Il entendit brutalement le violement levée de la Vampire dont il avait vut dans les flash qu'il venait d'avoir. C'est muscles étaient crispés, ses oreilles tendues, il ressentai chaque mouvement de son corps, même le plus léger ou plus petit... Pour sa part, la voix le fit reprend réalité présente... Les yeux fermait pour essayer de capter les souvenirs venut en trop grand nombres il y a quelque minutes. Biensur que non... Il n'est pas timide, juste dans la précaution. Se redressant, s'époussetant les quelques affaires qu'il avait sur lui, pour sa part... c'était un jean noir virant quelque fois au gris par divers effet, une tee-shirt noir a manche courte et ses quelque biblos t-elle que sa montre ou son bracelet de cuir avec un sceau d'aigle, sa bague en forme de pointe, sa chaîne autour du cou et bien évidemment sa mitaine de cuir noir cachant un tatouage dont il ne voulait pas evoquer. Il entra doucement, regardant la jeune femme de ses yeux gris... Tien donc, bizarre, nous ne somme pas dans une pleine lune.


    " Bonsoir Mme La Contesse... "

    Dit il d'une voix gracieuse, adosser d'une épaule cette fois si l'épaule gauche, sur le cadran de la porte, maintenant grande ouverte. La pièce était dans une ambiance douce... sûrement dut au bougie... La fenêtre donnant sur un petit balcon, offré une splendide vu sur le ciel étoilés. Une chasse s'imposait, mais il ne voulait pas vraiment y aller. Flemmard ou juste dans l'instence... ?? Il regarda la belle vampire, s'attardant beaucoup sur ses yeux... son regard illuminait d'une couleur grisée, sur quelque teinte doré... C'est beau a regardé. Cette couleur ressemblait étrangement a ceux de sa mère... mais c'était impossible qu'elle soit elle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaleb Heaven
Femme de dracula {staff : Esmé}
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 30
Statut : Femme attitrée de Dracula
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Sleeping Away [PV : Libre]   Lun 6 Oct - 20:25

Kaleb venait de rentrer de son voyage autour du monde sans son compagnon. Ils avaient visité de nombreuses villes plus belle et intéressante les unes que les autres et assouvis leur faim. Les tourtereaux se seraient cru en lune de miel, Kaleb en oubliait presque la comtesse Jewell. Mais voila que la jeune femme dut rester seule car Dorian, celui qu'elle aime fut contraint de repartir pour ses affaires en Transylvaine.
Ce dernier ne lui avait pas donné de raison mais elle lui faisait confiance, il lui avait juste dit qu'elle pouvait restée s'amuser ici. Une semaine passée, elle sentit qu'il se passait quelque chose et décida de rentrer chez elle.
Kaleb Heaven décida de mettre fin à sa petite escapade pour rentrer en Transylvaine se lassant d'être aussi loin de son tendre et elle s'ennuyait. Ses affaires faites, elle fit venir un taxi pour la conduire à l'aéroport s'étant nourris au préalable. La jeune femme savait se contrôler s'il le fallait, tous se retournaient sur son passage et admiraient sa beauté envoutante. Arriver sur ses terres, une région du centre ouest de la Roumanie où mon tendre avait élu domicile. Une voiture était venue à sa rencontre pour la conduire au château ayant prévenu de son retour.

Pendant ce long voyage, ils durent faire une halte dans un village voisin. Ils n'étaient plus très loin et la jeune femme s'éclipsa sans qu'on la remarque. Elle se dissimula, dans la région le château du comte et ses occupants étaient connus et craints. Qu'elle ne fut pas sa surprise en écoutant les ragots que propageaient ses gens. Ainsi des bruits couraient que des étrangers s'étaient installés au château, comment était-se possible? Elle n'en était pas au courant, que faisait des inconnus dans sa demeure et pourquoi? Pourquoi n'en avait-elle pas été prévenu, cela était surement un coup de Jewell...
Des étrangers foulaient le sol de sa demeure sans sa permission et de quelle droit s'était-elle permise cela? Qu'avait-elle en tête, qui était ses étrangers? La comtesse Jewell allait sans plus tardé se rendre compte que Kaleb était de retour.
Elle fit repartir la voiture en pleine nuit pour se diriger vers la demeure. Une fois à destination, elle remarqua que quelque chose avait changé car elle le sentait. Le château et les alentours semblaient animés contrairement à d'habitude, des lumières et ces odeurs. En entrant à l'intérieur, elle perçut différentes odeurs dont des humains. Kaleb se dirigea en trombe vers les appartements de la comtesse.

"Comtesse! Que se passe t-il ici?"

Elle s'arrêta net, elle n'avait pas perçut la présence d'une tiers personne et se mit à les regardait une à une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sleeping Away [PV : Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sleeping Away [PV : Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CULLEN, Twilight *___ :: { VOYAGE Outre-Atlantique. * :: Le Chateau :: Les appartements de la Comtesse Jewel-
Sauter vers: